Secret x RPG Index du Forum
 
 
 
Secret x RPG Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[HPDM] Un magnifique malheur...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Secret x RPG Index du Forum -> Partie Flood ♥ -> Fanfictions & Fictions -> Fanfictions et Fictions Yaoï/Yuri
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cornélien
Démon

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2013
Messages: 338
Localisation: Un peu près partout..
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Juin 2013 - 18:58    Sujet du message: [HPDM] Un magnifique malheur... Répondre en citant

Voici une de mes fanfictions ! C'est sur le couple Harry/Draco dans harry potter.




Draco se prit la tête entre ses mains. Ce que venait de lui annoncer l'infirmière était désastreux ! Comment pouvait-il l'être ? Il ne l'avait pourtant fait qu'une fois avec…avec…avec lui. Certes, il l'aimait. Oui, il l'aimait mais c'était à sens unique n'est-ce pas ? Sinon il ne serait pas partit après avoir couché avec lui.
Malfoy était enceinte. Oui enceinte. Il avait un bébé dans son ventre. Le bébé d'Harry Potter. Le bébé du putain de sauveur du monde Sorcier. Pourquoi ? Pourquoi avait-il fallu que…qu'il aille à cette soirée ?! S'il n'avait pas été saoul et Potter non plus, rien de tout ça ne se serait passé et il ne serait pas dans cette situation de merde.
Il avança tranquillement dans le couloir en cherchant plusieurs solutions. S'il le disait à son père, il allait peut-être être déshérité…Et ne parlons pas du fait que si Voldemort l'apprenait il serait mort. Le serpentard soupira et s'installa près du lac…Ce n'est que quelques minutes plus tard, qu'il remarqua que celui qui l'avait engrossé se baignait tranquillement dans le lac en compagnie de ses amis.
Le blond se demandait s'il devait l'annoncer au brun mais il se voyait mal l'approcher et lui dire « Salut, je porte ton enfant. ». Oui, cela jetterait sûrement un froid. Pour la première fois depuis des heures, il s'autorisa un sourire.
Le lendemain, quand ce fut l'heure d'aller en cours, il alla en potions. C'était son cours préférait et il l'avait en compagnie du Griffondor. Il s'installa à sa table et attendit que le cours débute. Comme d'habitude Severus donna d'abord les instructions pour une potion qui n'était pas de leur niveau et regarda ses élèves.
« Je vais faire les groupes. Nott avec Granger, Zabini avec Weasley […] Potter avec Malfoy. »
Le brun se leva, non content de la décision de son professeur, et s'installa à côté de son antagoniste. Le blond se mordit la lèvre. Pourquoi est-ce qu'il avait fallu que son parrain le mette à côté du survivant aujourd'hui ? Pourquoi ? N'était-ce pas suffisant qu'il soit enceint de cet idiot de griffondor ?
« Bon, Malfoy, on commence ? »
Draco hocha la tête. Il ne voulait pas parler. S'il se mettait à parler, qui sait ce qu'il pourrait dire sans le vouloir. Il commença à mélanger la potion avant que Potter ajoute du lait de Dragon…Stop. Du lait de Dragon ?! Mais ce n'était pas possible d'être aussi mauvais en potions n'est-ce pas ?
« Potter, sous la table ! »
Le blond eut juste le temps de lui dire que le chaudron explosa. Ainsi toute la mixture était sur le pauvre Serpentard. Severus écarquilla les yeux et s'inquiéta. Il était au courant de la condition du jeune homme, l'infirmière le lui avait dit.
« POTTER ! Emmenez Malfoy de suite à l'infirmerie ! »






Harry, paniqué, porta le Serpentard jusqu'à l'infirmerie et le déposa sur le lit en attendant l'infirmière qui lui demanda de sortir. Pourquoi est-ce que Malfoy était tombé dans les vapes ? Il avait juste reçu une mixture…enfin de la potion. Le jeune brun colla sa tête contre la porte et écouta la conversation entre l'infirmière et le bond qui venait de se réveiller.
« Monsieur Malfoy, votre bébé va très bien mais ce qui m'inquiète est que vous n'avez l'air de vous nourrir assez bien.
_ Je vais très bien.
_ Ecoutez… »
Il n'écouta pas la suite de la conversation. Alors comme ça son ennemi était enceint ? Ce n'était pas possible n'est-ce pas ? Les hommes ne pouvaient pas être enceinte n'est-ce pas ? Harry se disait qu'il devrait en parler à Hermione avant de se demander de qui était le bébé que portait le jeune blond.
Quelques minutes plus tard, la porte de l'infirmerie se rouvrit et le brun pu apercevoir Draco. Celui-ci le regardait comme s'il…en fait il le regardait comme d'habitude.
« Malfoy…
_ Quoi Potter ?!
_ Est-ce que…de qui es-tu enceint ? »
Le jeune Serpentard regarda le Griffondor avec surprise et se demanda si son ennemi se souvenait au moins de ce qu'il avait fait avec lui…Au vue de sa tête, la réponse était sans doute non. Draco aurait pu le deviner après tout…c'était après la soi-disant buverie qui devait rapprocher les deux maisons qu'il s'était laissé aux mains expertes de Potter. Il fallait avouer que le vert et argent avait le béguin pour cet empoté depuis environ la cinquième année et là ils étaient en dernière années alors cela faisait pas mal de temps tout de même.
« Pourquoi veux-tu savoir ça ?! Après tout ma vie ne te regarde en rien n'est-ce pas ?
_ Oui, mais Malfoy je pourrais t'aider si…
_ Potter, est-ce que j'ai demandé de l'aide ? Le coupa Draco »
Harry ne dit plus rien et se contenta de regarder le jeune homme. Il était un peu…en fait beaucoup jaloux de celui qui avait pu avoir le blond dans son lit. En fait, le brun savait que…qu'il était homosexuel et qu'il éprouvait du désir pour le futur papa mais…mais il n'aurait jamais pu penser qu'il serait jaloux. Surtout jaloux du fait que le…le petit ami du Serpentard puisse fonder une famille avec lui.
« Bref, Draco, demande-moi si tu as besoin d'aide, ok ?
_ Pourquoi je le ferais, Potter ?
_ Parce que…parce qu'on…qu'on pourrait être amis ! »
Harry se mordit la lèvre. Pourquoi est-ce qu'il avait dit ça ? Le Serpentard allait sûrement se moquer de lui ou lui répondre par quelque chose qu'il ne voulait pas entendre. Mais à sa grande surprise, Draco fit un sourire magnifiquement éclatant. Le Griffondor sentit son cœur s'emballer devant la beauté de son antagoniste.
« Ok Potter, on peut essayer. »
La seule raison pour laquelle Draco avait accepté était qu'il voulait se rapprocher du jeune homme brun. Même si c'était un idiot de première catégorie. Bien sûr, c'était un Serpentard donc tout n'allait pas se passer comme s'ils étaient les meilleurs amis du monde rien qu'avec la première conversation…
« Alors, Draco, qui est le père ? Un serpentard ?
_ Harry, je veux bien qu'on essais de s'entendre rien que pour que le vieux fou arrête ses idées à deux balles ou encore pour le fait que je ne veux pas devenir mangemort mais arrête de me poser des questions sur ma vie privée.
_ Mais je…attends, tu ne veux pas devenir mangemort ? S'étonna Harry
_ Non. »
Le brun ne dit plus rien. Il réfléchissait, alors le Serpentard était de leur côté ? Ou alors c'était encore une ruse pour que le Griffondor souffre ? Harry regarda le blond dans les yeux et lui fit un petit sourire avant de se rendre compte d'une évidence. Peut-être était-il dans son camp parce que le père du bébé l'est ? Mais qui cela pouvait être ? Il n'y avait pas beaucoup de Sang-Pur dans l'AD alors…
« Draco, si tu venais à notre fête ce soir ? Il y aura des Griffondor, des poufsouffle, des Serdaigle ainsi que quelques serpentard …
_ Ok.
_ Je t'assure que tu…Attends tu as dit oui ? Ce soir devant la salle sur demande à 20 heures, cela te va ?
_ Je viendrais. Retournons en cours. »
Malfoy fit un petit sourire mais il espérait sincèrement qu'il n'y aurait pas d'alcool comme la dernière fois. Après tout, il avait fait l'expérience une fois et pouvait dire que le rouge et or ne tenait vraiment pas mais alors pas du tout l'alcool. La preuve en était qu'il portait son bébé non ?
Les deux antagonistes se mirent en route pour la salle de potions, oui parce qu'ils avaient deux heures. Draco se remit à sa place et attendit que Potter fasse de même avant d'appeler Severus.
« Tout va bien M. Malfoy ? Demanda Snape inquiet
_ Très bien. Que doit-on faire ? »
Après tout, il ne restait qu'une heure et en une heure il était totalement impossible qu'ils réalisent la même potion que les autres qui prenait environ deux heures, n'est-ce pas ? Malfoy était peut-être un surdoué dans cette matière en particulier mais même lui ne pourrait pas faire cela. Le professeur de potion finit par leur donner une potion beaucoup moins longue à faire.
« Cette fois Potter tu me laisses faire. »
Le jeune homme regarda celui qui venait de parler et soupira. Il ne voulait pas contrarier le blond, enfin surtout après avoir appris ce qu'il venait d'apprendre. Le brun rêvassait donc en se demandant de qui pouvait bien être enceinte le serpentard. Il attendait la fin de ces deux heures de cours pour pouvoir parler avec Hermione.
L'heure se finit bien vite et Harry partit en direction de sa meilleure amie qui était en train de partir vers la bibliothèque. En le voyant venir, elle fit un grand sourire et lui demanda de la suivre jusqu'à l'endroit emplis de livres pour discuter au calme.
« Alors qu'est-ce que tu veux Harry ? Demanda Hermione
_ Hm… tu sais y avait un garçon qui me plaisait bien et là, j'ai appris qu'il…qu'il voyait quelqu'un d'autre et je…bizarrement je n'ai pas envie qu'il aille avec quelqu'un d'autre et je…j'ai…j'ai essayé de me rapprocher de lui…Qu'est-ce que tu en penses ?
_ Tu l'aimes.
_ Impossible.
_ Je t'assure que si Harry ! »
Aimer hein ? Pour Harry c'était un bien grand mot. Etait-il vraiment amoureux du serpentard ? N'était-ce pas simplement du désir ? Pourtant Hermione avait toujours raison. Le jeune homme se mit à réfléchir…Avait-il seulement une chance maintenant que le blond était enceint d'un autre homme ? Et puis s'il allait parler à Draco maintenant, il se ferait simplement remballer n'est-ce pas ? De plus, le Serpentard pourrait croire qu'il avait juste pitié de lui non ?
Pendant ce temps, le vert et argent s'installa dans un des fauteuils de sa salle commune et prit un livre qu'il avait commencé la veille. Ensuite Blaise, son meilleur ami depuis leur plus tendre enfance, vint le voir. Si le blond avait raison, son ami avait refusé d'être mangemort et avait rejoint l'ordre du phœnix donc tout allait bien. Draco se décala un peu pour que le jeune homme s'installe à ses côtés : ils faisaient souvent ça quand ils étaient seuls pour parler. Son meilleur ami le regarda un petit moment avant de soupirer, Malfoy ne voulait pas parler et dire ce qui n'allait pas. Blaise avait remarqué qu'il était allé à l'infirmerie plusieurs fois et aussi le fait qu'il allait souvent aux toilettes.
« Dray…Qu'est-ce qui ne va pas ? Demanda-t-il
_ Je n'ai pas envie d'en parler Blaise…
_ Draco, je ne peux pas t'aider si tu ne me dis rien.
_ Je…J'ai refusé la marque et…
_ Dray, je sais que tu as refusé la marque et le Draco Malfoy que je connais ne serait pas dans cet état rien que pour cela n'est-ce pas ? Alors qu'est-ce qui ne va pas ? »
Malfoy ne voulait pas révéler qu'il était enceint et continua à parler du Lord pour finir par apprendre qu'en plus de Blaise et lui, il y avait Pansy et Théo qui avaient refusés de porter la marque. Le prince des Serpentard fit un sourire doux. Il n'y avait pas que lui, il y avait tous ses meilleurs amis qui étaient de son côté.
« Bon alors Dray, maintenant que tu sais tout, tu veux bien me dire ce qui ne va réellement pas ?
_ Je suis enceinte. »
C'est bon, il avait lâché la chose. Il espérait juste que Blaise ne révèlerait rien de ce qu'il venait d'entendre aux autres maisons. Le blond ferma les yeux et laissa passer un soupir soulagé entre ses fins lèvres en attendant que son meilleur ami dise quelque chose. Le jeune homme regarda le prince de la maison des verts et argents et éclata de rire. Draco releva la tête et haussa un sourcil en regardant son ami s'éclater de rire.
« Blaise, pourquoi tu ris ?
_ Parce que je ne m'attendais pas à ça…Je croyais que c'était quelque chose de…
_ C'est bon, j'ai compris ! Le coupa Draco avant qu'il dise quelque chose d'idiot »
Blaise enlaça son meilleur ami dans un élan de tendresse et lui fit un sourire. Oui, il aiderait le jeune blond s'il décidait de garder le bébé qu'il avait.
« Et tu vas le garder ? Demanda le brun
_ Bien sûr, je ne veux pas tuer mon bébé !
_ Calme-toi, je ne vais pas te l'enlever. C'est qui le père ?
_ Potter.
_ Qu'est-ce qu'il a Potter ?
_ C'est le père.
_ Tu veux rire ?!
_ Non.
_ Mais je croyais que…enfin que lui ne t'aimait pas. Il est au courant ?
_ Pas encore. Je sais qu'il ne m'aime pas mais…il avait bu tu sais ? Et maintenant il veut qu'on soit amis alors je…je…
_ Je comprends. Je vais t'aider Dray.
_ M'aider ?
_ A le séduire bien sûr ! »
Malfoy fit un immense sourire, il savait qu'il pouvait compter sur Blaise quoi qu'il arrive. Il se demanda s'il avait réellement une chance avec cet empoté de Griffondor qu'est le survivant. Draco regarda son ami dans les yeux avant de se souvenir que le soir il avait été invité à une soirée…
« Tu viens à la soirée des Griffons ce soir ? Demanda le blond à son ami
_ Ouais. On ira ensemble ! Il y aura aussi Théo. Pansy ne viendra pas. »
Draco ne posa pas de questions sur le fait que la jeune femme ne viendrait pas et fit un autre sourire à Blaise. Le blond monta jusqu'à leur chambre, ils la partageaient, et se décida à aller prendre une bonne douche. Une fois celle-ci finit, il chercha des vêtements appropriés à cette « fête » et se coiffa. Après tout, ses cheveux étaient presque toute sa vie.
Bien vite, ce fut l'heure fatidique. Oui, l'heure fatidique puisque c'était l'heure de son supplice : il allait voir Harry Potter, il allait le voir être avec pleins d'autres gens et surtout il allait le revoir saoul.
Le serpentard descendit dans la salle commune pour retrouver Blaise et Theo qui l'attendait. Théodore, comme à son habitude, était assez blasé puis Blaise, lui, était souriant. Ils parlèrent un petit moment avant de se décider à partir pour la salle sur demande. Les trois serpents arrivèrent bien vite et virent le survivant. Celui-ci attendant sans doute quelqu'un.
« Ah ! Je vous attendais ! Entrez. Dit Potter en souriant »
Les trois amis entrèrent mais le blond se vit retenir par le griffon. Harry lui fit signe qu'il voulait lui parler au calme donc le serpent le suivit jusqu'à un petit endroit que la salle avait exprès créée. C'était une petite pièce insonorisée, avec deux canapés terriblement confortables, une petite table basse remplie de nourriture et de boissons sans alcool ainsi que des lampes éclairant la pièce.
« Draco… »
Le serpent se demanda ce que voulait lui dire le jeune homme brun. Il avait peur. Peur de quoi ? Il ne savait pas. Il avait cette boule à l'estomac qu'il n'avait que quand il avait peur. Il soupira. Il essayait de se calmer et de pouvoir écouter le survivant sans sursauter à une phrase un peu étrange.
Il s'installa sur le premier canapé qu'il avait trouvé. Celui en face de celui de Potter. Il le fixa dans les yeux avant de se servir un verre d'eau et de le boire avec une immense lenteur.
« Oui ? Répondit le Blond »
Il avait mis pas mal de temps à répondre mais il ne pouvait pas ne pas répondre au jeune homme. Après tout, il voulait faire des efforts pour se rapprocher de ce stupide griffon. Il voulait le séduire. Il voulait Potter. Il le voulait. Etait-ce normal de le vouloir autant ? Il ne savait pas. Peut-être était-ce ses hormones ? Il avait lu que les hormones faisaient changer les attitudes des gens.






l avait mis pas mal de temps à répondre mais il ne pouvait pas ne pas répondre au jeune homme. Après tout, il voulait faire des efforts pour se rapprocher de ce stupide griffon. Il voulait le séduire. Il voulait Potter. Il le voulait. Etait-ce normal de le vouloir autant ? Il ne savait pas. Peut-être était-ce ses hormones ? Il avait lu que les hormones faisaient changer les attitudes des gens.
« J'aimerais…t'aider pour ton bébé. »
Le serpentard expira. Ce n'était pas vraiment à ça qu'il s'attendait : Potter n'avait cessé de lui répéter la même chose depuis qu'il était au courant pour sa condition. Alors comment allait-il réagir quand il apprendrait qu'il est le père ? Le blond soupira et regarda le brun dans les yeux. Oh merde. A chaque fois qu'il voyait ses yeux verts émeraude il ne pouvait s'empêcher de rougir en se perdant dans la profondeur du regard du survivant.
« Je t'ai déjà dit que je n'avais pas besoin de ton aide.
_ Draco…
_ Je peux très bien m'en occuper tout seul. »
Le Griffondor ne dit plus rien. Il se contenta de regarder son nouvel ami et se demandant pourquoi il ne pouvait pas l'aider ? Un coup de main ne faisait rien de mal n'est-ce pas ? Il soupira. Le brun se sentait un peu triste : il aimait le blond alors son refus lui donna un coup au cœur.
« On peut retourner à la fête ? demanda le vert et argent
_ Heu…Ouais. »
Draco soupira de soulagement quand il fut entouré par Blaise et Théodore. Il avait eu peur que Potter lui dise quelque chose qui aurait changé sa vie. Il se mordit la lèvre ce qui ne passa pas inaperçu aux yeux de son meilleur ami. Il lui tapota l'épaule et lui montra la sortie de la salle sur demande.
« Qu'est-ce que tu veux Blaise ?
_ Dray… qu'est-ce que t'a dit Potter ?
_ Il…il veut m'aider pour…pour Tu-sais-quoi…
_ Il sait ?
_ Non…
_ Tu devrais lui dire…
_ Je…Je ne peux pas… »
Draco se mit à pleurer alors son ami l'enlaça dans ses bras. Pourquoi est-ce que tout était aussi compliqué ? Pourquoi est-ce qu'il avait couché avec Potter ? Pourquoi était-il enceint ? C'était des questions auxquelles il n'avait malheureusement pas de réponse…
Les deux serpentards retournèrent à nouveau dans la salle où se déroulait la fête et Blaise se dirigea de suite entre les filles qui dansaient au plein milieu de la pièce. Le bond, quant à lui, se dirigea là où il y avait des chaises : il avait mal aux jambes, c'était horrible. Peu de temps après le brun aux yeux verts vint s'asseoir près de lui.
« Alors que fais-tu ? Demanda-t-il »
Le blond le regarda, surpris qu'il soit là, et se demanda ce qu'il devait répondre au brun. Devait-il dire quelque chose du genre de « le bébé que tu m'as fait m'as donné mal aux jambes » ? Non, il ne pouvait dire cela. Un sourire vint sur ses lèvres alors qu'il allait répondre.
« Je regarde les autres s'amuser.
_ Oh. Et si on allait prendre l'air ?
_Pourquoi ?
_ Je ne sais pas, pour que tu bouges un peu.
_ Ok. »
Draco s'était levé pour suivre le survivant. Bientôt, ils arrivèrent devant le lac : tout était magnifique. Le lac reflétait la lune ainsi que les étoiles et des petites lucioles volaient autour de celui-ci. Le serpentard trouvait que le lac était magnifique comme ça, il se permit donc un grand sourire éblouissant.
« Je savais que tu aimerais. Dit simplement Harry »
Comment est-ce qu'il le savait ? Bonne question. En fait, c'était sans doute parce qu'il l'avait observé longtemps pour connaître ses goûts. Il fit un sourire au jeune serpentard qui avait l'air heureux. Harry sentit son cœur s'emballer : il n'avait jamais vue le jeune homme comme ça. Le brun regardait le blond avant de lui faire un petit sourire. Puis au bout d'environ une demi-heure, alors qu'ils étaient assis, Harry se leva et se mit devant le jeune homme.
« Si on rentrait ? Dit Harry »
Le brun voulait rentrer parce qu'il ne se sentait pas de rester seul avec le blond : il était si mignon qu'il pourrait lui sauter dessus or le serpentard était enceinte…Il soupira et jeta un coup d'œil à son antagoniste avant de regarder une dernière fois la beauté du lac.
« Si tu veux. »
Draco se leva à son tour. Maintenant qu'il avait discuté avec le brun aux yeux verts, il se demandait comment est-ce que le Griffondor allait réagir le jour où il allait lui dire que c'était en réalité son bébé. Peut-être lui en voudrait-il ? Le blond observait le père de son bébé. En quelques années, il avait bien changé surtout que maintenant il n'avait plus de lunettes ce qui faisait ressortir sa beauté…En bref, le petit serpent était sous le charme du griffon.
Le survivant accompagna le Sang-Pur jusqu'à son dortoir avant de partir en direction du sien. Il était tard et il voulait se reposer pour pouvoir ensuite réfléchir à ce qu'il devrait faire…Après tout, il n'avait pas l'impression de s'être rapproché du jeune homme ce soir : seulement d'avoir parlé avec quelqu'un. L'élu rentra dans son dortoir et s'allongea sur son lit : Ron n'était pas encore rentré, la fête ne doit pas être finie. Il regarda le plafond. Est-ce que Draco accepterait d'être avec lui ? Non, il croira qu'il veut sortir avec lui seulement parce qu'il est enceinte.
Sans qu'il n'ait vue ni les gars rentrer ni le soleil se lever, il descendit dans la salle commune. Il regarda autour de lui et aperçut Hermione qui était la tête dans les bouquins. Le brun s'avança doucement, sans le moindre bruit, jusqu'à la jeune femme et la salua.
« Harry ! C'est rare de te voir debout si tôt.
_ J'ai mal dormi…
_ Ah bon ? Encore cette histoire avec ce mystérieux garçon qui ne t'aime pas, c'est ça ?
_ Ouais. Hermy, je ne sais plus quoi faire…
_ Le mieux, c'est que tu ailles lui parler.
_ Tu ne comprends pas…
_ Alors explique moi ! »
Le jeune homme regarda autour de lui : personne. La salle commune était vide. Il s'approcha de l'oreille d'Hermione pour être sûr que personne d'autre qu'elle ne l'entendrait quand il lui dirait ce qui n'allait pas.
« C'est Draco Malfoy.
_ Oh Mon Dieu ! S'exclama la brune »
Elle le regarda, cherchant si c'était un mensonge, mais elle sut que c'était la vérité. Alors comme ça son meilleur ami aimait celui qu'il considérait comme son pire ennemi. Elle soupira et lui fit un petit sourire.
« Eh bien, je comprends pourquoi tu hésites Harry…
_ Pas vraiment…
_ Pourquoi dis-tu ça ? »
Le brun ne savait pas s'il pouvait le dire à Hermione, après tout c'était la vie de Draco. Et puis ce n'est pas comme s'il pouvait dire à la jeune femme…
« Draco est enceinte.
_ Quoi ? »
Oh…Il avait parlé à voix haute n'est-ce pas ? Bon au moins, maintenant, la jeune femme était au courant de ce qu'il se passait et de pourquoi il ne voulait pas tenter sa chance. Et puis bon, le serpentard n'était pas du genre à l'aimer si ? Harry observa sa meilleure amie et lui fit un petit sourire gêné.
« Harry…De qui est enceinte Malfoy ?
_ Je ne sais pas…
_ Alors avec qui il est en couple ?
_ Je crois qu'il n'est pas en couple…
_ Alors tente ta chance.
_ Mais…
_ Tente ta chance Harry ou sinon tu vas le regretter si le père du bébé décide finalement d'être avec lui.
_ Tu as peut-être raison… »
Le jeune homme se mit à réfléchir encore une fois. Est-ce qu'il devait écouter sa meilleure amie ou ne rien faire ? Et puis…ce n'était pas comme si lui et Dr…Malfoy s'entendaient réellement bien…Mais attendez ! Alors pourquoi est-ce qu'Hermione lui avait dit de tenter sa chance ? Quand il tourna la tête en direction de la jeune femme pour voir qu'elle avait un sourire suffisant.
« Hermione ?
_ Oui Harry ?
_ Pourquoi est-ce que… ?
_ Harry…Cela fait plusieurs années que je vois votre attirance…
_ Notre…attirance ?
_ Harry, si toi et Malfoy vous ne vous parliez plus, pas de dispute ni rien, cela ne te manquerait pas ?
_ …Si… »
Le jeune homme se mit à rougir : Hermione remarquait des choses étranges tout de même. Il fit un petit sourire en pensant que la brune acceptait qu'il aime quelqu'un l'ayant déjà insulté et tout…
Pendant ce temps, le Serpentard partait en direction de la grande salle pour aller manger. C'était rare qu'en ce moment il aille manger le matin parce qu'il…qu'il vomissait tout. Quand il fut arrivé dans la grande salle, le blond repéra seulement Pansy et il alla la saluer.
« Alors Dray, tu peux manger ce matin ? »
La jeune fille s'inquiétait réellement pour son ami : premièrement il était enceinte et ensuite il ne mangeait presque plus. Draco lui fit un sourire avant de lui donner une réponse affirmative. Elle l'observa tranquillement avant de sourire et de se dire qu'elle s'était inquiétée pour rien.
« Pansy…
_ Oui ?
_ Arrête de t'inquiéter, tout va bien…
_ Si tu le dis...
_ Mais oui, ne t'inquiète pas. »
Alors qu'il commençait à manger une tartine à la confiture de framboise, le blond se fit tapoter l'épaule par son amie. Il releva la tête pour croiser son regard et son sourire.
« Regarde qui arrive. »
Il suivit le regard de la jeune femme pour apercevoir le père de son bébé, la belette, le castor et la belette femelle. Il soupira en se disant que de toute manière le brun n'était pas au courant pour l'enfant dans son ventre. Inconsciemment, le jeune homme porta ses mains à son ventre. Il observa le brun aux yeux verts manger. Il était mignon quand il…Stop. Ce n'était pas le moment de penser que Potter était mignon, n'est-ce pas ? Après plusieurs minutes, le jeune blond se leva pour sortir. Il avait envie de prendre l'air. Mais ce qu'il ne pouvait pas savoir qu'Harry le suivait. Arrivé dans le couloir menant au bureau de son parrain, Severus Rogue, il était sur toucher le sol alors qu'il s'était entravé mais Potter se mit en dessous de lui… Maintenant leurs lèvres n'étaient qu'à quelques centimètres…






Leurs lèvres étaient tellement proches…Draco mourrait d'envie que l'autre dépose ses lèvres sur les siennes et qu'ils partagent un baiser mais était-ce possible ? Quelques millimètres… Leurs lèvres n'étaient qu'à quelques malheureux millimètres ! Le blond pouvait déjà ressentir le souffle de l'autre contre ses lèvres. Et ce qu'il espérait arriva : en effet le brun avait cédé à la tentation et déposait ses lèvres contre celles du serpentard.
Draco répondit doucement au baiser. Il en avait envie depuis un petit moment d'embrasser le père de son bébé mais était-ce raisonnable ? Surtout que la dernière fois qu'ils l'avaient fait, cela avait fini en partie de jambe-en-l'air et le blond enceinte. Il était vrai que Potter ne se souvenait de rien avec tout l'alcool qu'il avait ingurgité mais…peut-être que le brun avait aussi des sentiments pour lui ? C'est ce que Malfoy se surpris à espérer.
Le survivant ferma rapidement les yeux. Après tout, le blond répondait à son baiser donc tout n'était pas perdu pour lui n'est-ce pas ? Il espérait juste que ce moment dure…même s'il se demandait la raison pour laquelle son antagoniste avait répondu au baiser.
Les quelques secondes que dura leur baiser furent tout simplement magique et cela les garçons ne pouvaient le nier. Tous les deux avaient envie de recommencer mais les bruits de pas qui retentirent dans le couloir les en dissuada. Surtout que quelques instants plus tard, Snape se trouvait devant eux qui étaient toujours au sol. Bien entendu, le professeur de potion interpréta mal la chose : pour lui, les deux Némésis venaient simplement de se battre or c'était tout le contraire !
Bien sûr, le blond, étant son filleul et son meilleur élève, n'écopa d'aucune punition mais ce ne fut pas le cas du fils de James Potter. En effet, le brun eu comme punition de récurer les chaudrons tous les soirs pendant ce mois-ci…certes, c'était un peu sévère mais Severus savait que c'était le père du bébé que portait en ce moment-même son adorable filleul. Comment le savait-il ? Eh bien, dirons-nous qu'on ne révèle pas ses sources, n'est-ce pas ?
Enfin, revenons à notre histoire. Malfoy, qui s'était relevé, se dirigea vers le lac puisque son parrain voulait de toute évidence être seul maintenant. Il s'installa doucement devant l'étendue d'eau brillante par le reflet du soleil et se mit à réfléchir à ce qui venait de se passer… Il venait d'embrasser Potter. Non, Harry. Pourquoi avait-il recommencé ce genre d'expérience ? Cela aurait pu finir comme la dernière fois…sauf que là Potty n'était pas bourré. Le blond avait donc du mal à cerner ce que l'autre pensait et le pourquoi de ses gestes, de son attitude.
Pendant ce temps, Harry était retourné au près d'Hermione, Ron étant partit faire une partie d'échec avec les autres Griffondor, et soupira. Il ne comprendrait jamais son antagoniste. Pourquoi est-ce que le blond s'était sauvé aussi vite après leur baiser ? Ce n'était pas à cause de Snape et ça Harry le savait. Mais alors quoi ? L'avait-il si mal embrassé que l'autre avait pris peur ? Ou alors Malfoy ne l'aimait vraiment pas ? Mais alors pourquoi est-ce qu'il avait répondu à son baiser ? Les questions affluaient dans la tête du jeune survivant et Hermione l'avait bien vue. Mais est-ce qu'elle devait intervenir dans la vie amoureuse de son meilleur ami ?
« Qu'est-ce qu'il se passe ? Avait-elle demandé avec calme »
Le jeune brun s'était contenté de la fixer un petit moment. Devait-il en parler avec Hermione ? Draco ne serait sans doute pas d'accord qu'il étale ainsi sa vie. Enfin ça le concernait aussi mais…non en fait il n'avait pas d'excuse pour ne pas en parler avec la jeune femme brune. Il voulait lui en parler mais par quoi devait-il commencer ? Il ne pouvait pas simplement dire à sa meilleure amie : « Draco est enceint mais je suis quand même amoureux de lui et tout à l'heure on s'est embrassés. ».
La jeune demoiselle de Griffondor sourit en le fixant.
« Vous vous êtes embrassés ? »
Merde. Il avait parlé à voix haute ? Pourtant il avait cru qu'il avait pensé…Enfin, ce n'était pas vraiment grave…Au moins, sa meilleure amie connaissait toute l'histoire maintenant. Enfin toute l'histoire que lui connaissait parce qu'à bien y réfléchir, il ne savait que peu de choses…
« Et oui, on s'est embrassé. »
Revenons à Draco qui était installé devant le lac quand son meilleur ami arriva. Blaise s'installa donc à côté de lui et l'observa quelques instants. Il savait très bien que le blond n'allait pas bien, qu'il était en en train de réfléchir à quelque chose qui venait sans doute de se passer. L'ami du blond le fixa dans les yeux quand l'autre daigna enfin le regarder.
« Qu'est-ce qu'il s'est passé, Draco ? »
Le blond lui-même ne savait pas ce qu'il venait réellement de se passer…Etait-ce simplement que l'autre voulait l'ajouter à ses conquêtes comme la belette femelle ou l'aimait-il ? Draco se mit à pleurer, oui un Malfoy ne pleure pas mais…lui était enceint et ses hormones le travaillaient énormément.
Blaise prit son meilleur ami dans ses bras sans poser d'autre question…Il ne savait pas pourquoi l'autre pleurait mais il ne disait rien, se contentant de le réconforter. Peut-être qu'il en saurait plus un peu plus tard.
Quelques jours passèrent mais ce n'est pas pour autant qu'Harry et Draco éclaircirent ce qu'il se passait entre eux. En effet, aucun des deux jeunes hommes n'avaient décidés de parler de cela…Pourquoi ? Pour la simple et même raison qu'ils étaient totalement convaincus que l'autre n'était pas amoureux. Bien entendu cela ne les empêchaient pas de se parler normalement. D'ailleurs en ce moment même les deux jeunes hommes étaient ensembles.
« Alors Draco, que veux-tu faire aujourd'hui ? »
Draco regarda Potty dans les yeux en se demandant ce qu'il pourrait bien faire en compagnie du père de son bébé. Il était vrai qu'il avait plein d'envie en ce moment même mais pour rien au monde il dirait à Potter « j'ai envie de toi. », c'était tout simplement contre ses principes.
« Pourquoi pas une promenade au lac ? Dit Draco »
Harry le regarda et hocha la tête avec un sourire. Sortir avec Draco…Pardon, se promener avec Draco était quelque chose qu'il adorait faire et il espérait que cela continuerait. En effet, quand il était avec le jeune blond, il ne pensait plus du tout à Voldy. D'ailleurs il était totalement serein en présence de son ancien ennemi d'école.
Ils arrivèrent au lac et Potter observa l'homme enceint sourire. Ce que le sourire pouvait lui aller bien ! Il adorait le voir sourire, c'était un fait avéré. Ils s'installèrent au bord du lac et commencèrent à parler de tout et de rien comme si le temps c'était arrêté rien que pour eux. Le Griffondor se demandait bien ce qu'il pourrait dire de plus : là il avait une folle envie de se jeter sur les lèvres appétissantes du Serpentard…
« Drayyyyyy ! »
C'était Pansy. Harry détestait cette fille. Il trouvait qu'elle collait trop celui qu'il aimait…En plus n'avait-elle pas compris que Draco ne serait jamais à elle ? Après tout, le blond était enceint. Or s'il était enceint c'est qu'il l'avait fait avec un homme et s'il l'avait fait avec un homme c'est qu'il était gay, n'est-ce pas ? Potter aimait l'idée que si l'autre était homosexuelle, il pourrait sortir avec. Ils pourraient être amoureux. Ce serait formidable…enfin, c'est ce que pensait le brun.
Draco soupira. Il détestait quand Pansy agissait ainsi avec lui…Après tout, la jeune femme, bien qu'elle sache que le prince de la maison des vert et argent soit gay, continuait à être amoureuse de lui et à avoir l'espoir d'un jour devenir sa femme. Bon, il était vrai qu'il n'avait pas fait grand-chose pour la repousser mais…mais il pensait qu'elle avait compris qu'il ne serait jamais à elle surtout depuis qu'il était enceint ! Puis de quel droit venait-elle lui sauter dessus alors qu'il était en compagnie de Potty ?
« Dracky-chou, tu sais j'ai reçu les meilleurs chocolats du monde de la part de ma mère et… »
Harry avait décroché. Il n'écoutait pas quand Pansy parlait…Après tout, la jeune femme était quelqu'un qui débitait toutes sortes de choses en peu de temps et des choses qui ne l'intéressaient pas forcément. Et là, sa seule préoccupation était de savoir quand est-ce que la face de bulldog allait partir. Il fut soulagé quand il l'a vit se lever et partir en direction du château.
« Harry ? »
C'était la voix de Draco. Il aimait bien quand le blond utilisait son prénom avec autant de douceur…Si cela pouvait être le cas pour toujours, Harry en serait vraiment très heureux. Il regarda le jeune homme avec un petit sourire avant de lui répondre par un « Oui ? » qui retentit de la manière la plus calme que pouvait parler Potter…En effet, le jeune homme était très nerveux de ce que pourrait lui dire l'autre jeune homme.
« Pourquoi est-ce que tu m'as embrassé l'autre jour ? »
Malfoy voulait savoir. Il voulait en avoir le cœur net. Il préférait avoir le cœur brisé maintenant plutôt que dans quelques mois puisqu'après tout, dans quelques mois il serait encore plus attaché au brun.
Harry se mit à rougir. Il ne s'attendait visiblement pas à cette question. Que devait-il répondre ? Devait-il dire la vérité à l'autre ? Mais si l'autre le rejetait ?
« Parce que je t'aime… »
Il l'avait soufflé… Mais il n'osait plus vraiment regarder le blond en face surtout qu'il restait maintenant silencieux. Avait-il fait quelque chose qu'il allait regretter ? Devait-il rajouter quelque chose ? Il était véritablement en stress. Pourquoi est-ce que Malfoy ne lui répondait pas ?
« Et ce n'est pas parce que tu es enceint… Je t'aime depuis longtemps…Je…même si tu es enceint d'un autre, je…je…je t'aiderais ! »
Il n'avait pas su quoi dire réellement alors il avait décidé de rester lui-même et de parler au jeune homme blond avec son cœur plutôt qu'en réfléchissant à des phrases complexes.
Draco n'arrivait pas vraiment à croire ce qu'il venait de se passer…Harry Potter, le Survivant, l'élu, était amoureux de lui ? Et ce n'était pas de la pitié…Le jeune homme était réellement heureux de ce que l'autre venait de dire mais que devait-il faire ? Il ne savait pas quoi lui répondre…Peut-être qu'il suffisait de lui répondre la même chose ?
« Moi…Moi aussi… »
Le jeune homme brun releva doucement la tête pour croiser le regard du blond et sourit. Son amour était partagé…Il le regarda et fonça sur ces lèvres qui lui faisaient terriblement envie. C'est à ce moment-là que Ginny, son ex-petite amie, apparue.
« Harry ! Depuis quand tu es avec Malfoy ?! »
Elle lança un regard plus que noir au blond. En effet la jeune rousse était toujours amoureuse du Survivant…Et elle le voulait pour elle. C'est donc pour ça que Ginny ne pouvait concevoir le fait qu'il soit avec quelqu'un d'autre et encore moins avec Malfoy ! Malfoy, son ennemi juré !
« Heu…Ecoute Gin', j'aime Draco et…
_ Comment tu as pu me faire ça à moi ? Pleura Ginny
_ Mais…
_ Tu es un monstre Harry ! Le coupa-t-elle »
Elle partit en pleurant sans que le jeune homme brun, ou le jeune homme blond aient pu dire quelque chose. Draco se dit à ce moment-là qu'il devrait vraiment faire attention à la jeune belette femelle parce qu'elle risquait de revenir à la charge pour obtenir le cœur de son amoureux.
Harry, lui, soupira. Pourquoi fallait-il toujours qu'il se passe ce genre de chose quand il était tout simplement heureux ? Il se retourna vers son nouveau petit ami et lui sourit avant de l'embrasser tendrement.
« Dray…
_ Oui, Ryry…
_ Ne m'appelle pas comme ça ! Rougit le brun en trouvant ce surnom stupide
_ Pourquoi ? Demanda Draco en souriant narquoisement
_ Pour rien…Enfin… Je voulais te demander…
_Oui ?
_ Pas que cela me dérange mais… qui est le père du bébé ? »
Le jeune homme de Serpentard se demandait toujours s'il devait ou non le dire à Harry…Après tout, il ne savait pas si leur histoire allait durer…ni même si l'autre ne le quitterait pas après qu'il l'apprenne…
« Je ne veux pas te le dire. »
Harry était un peu déçu mais il se contenta de sourire avant de lui prendre la main pour retourner au château. Ils se dirigèrent vers la Salle sur demande où les attendaient Blaise, Théodore, Hermione, Ronald, Seamus, Dean, Neville et Luna… En effet, c'était l'heure à laquelle ils s'étaient tous donnés rendez-vous pour parler de choses et d'autres mais quand Draco entra, Blaise s'approcha avec un visage désolé qui ne présageait rien de bon.
Draco se demandait bien ce que l'autre allait lui annoncer comme mauvaise nouvelle…peut-être que ce n'était pas si terrible, non ? Après tout, c'était peut-être juste qu'il avait perdu son livre ou un truc du genre hein ? Le blond stressait de plus en plus…





Draco se demandait bien ce que l'autre pouvait bien avoir à lui annoncer comme mauvaise nouvelle…Il ne savait pas pourquoi mais il sentait que c'était quelque chose qui n'allait pas vraiment lui plaire…Sentant le stress de son ami, Blaise l'entraîna avec lui en dehors de la salle pour ne pas que les autres l'écoute.
Harry ne comprenait pas bien ce qu'il se passait…Son petit ami venait de partir avec son meilleur ami parler de ses problèmes mais lui ? N'avait-il pas le droit de savoir ce qu'il se passait pour son nouveau petit ami ? Il regarda calmement la porte par la quelle les deux autres venaient de sortir.
Le jeune homme blond regarda avec appréhension son meilleur ami en attendant ce qu'il devait lui annoncer. L'autre inspira doucement et le fixa avec un regard désolé.
« Je sais que tu parles toujours avec ta mère et Lucius même si tu as refusé la marque…mais ton paternel a apprit pour ta grossesse et…il t'a envoyé une lettre assez…enfin pour faire court ton père te renie…et…
_ Ce…ce n'est pas possible… »
Le jeune homme blond se mit à pleurer. Son père venait de le renier…Son père ! Il ne pouvait pas lui faire ça n'est-ce pas ? Pourquoi… ? Pourquoi son père ne pouvait pas comprendre que ce n'était pas de sa faute… ? Il continua de pleurer alors que Blaise le prenait dans ses bras en essayant de le calmer.
« Je n'ai pas fini…ta mère, elle, elle ne te renie pas et…Narcissa va essayer de convaincre ton père… »
Draco ne répondit pas. Heureusement que sa mère est de son côté parce que sinon il serait seul…enfin…pas vraiment, il y avait au moins Blaise et Théodore de son coté puis il y avait aussi Harry…Rien que de penser à Harry, il souriait tranquillement même si les larmes continuaient de couler…
« Ca va aller… Dit le blond en pleurant toujours
_ Tu es sûr ? Demanda Blaise avec inquiétude
_ O…Oui… »
Il voulait retourner dans la salle sur demande. Il voulait retourner au près d'Harry…Le blond voulait être consolé par le brun. Il voulait de la tendresse que seul Harry pourrait lui apporter. En bref, il voulait être avec son petit ami.
Le jeune homme brun surveillait constamment la porte en espérant que le serpentard et son ami reviennent…et bientôt les deux autres revinrent. Il les fixa, il fixa plus particulièrement Draco qui avait encore les traces de ses larmes sur ses douces joues. Le blond s'installa à côté de lui et Harry le regarda avec de l'incompréhension dans ses beaux yeux émeraudes.
« Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Murmura le jeune brun »
Le blond inspira. Comment dire à son petit ami qu'il venait d'être renier ? Bonne question. Il le regarda dans les yeux avant de s'apercevoir que toutes les personnes présentes le fixer. Il soupira et se dit que c'était peut-être le bon moment pour le dire à toutes les personnes qui lui étaient proches, c'est-à-dire les personnes présentes même s'il y avait beaucoup de personnes qui ne parlaient qu'avec Harry, au moins, ce serait fait.
« Je…Je viens de…enfin…c'est…que…je…comme je suis enceint…mon père m'a…renié. »
Il avait eu de nombreuses difficultés à dire ce qui n'allait pas mais il l'avait enfin dit. Dans un premier temps, la réaction des personnes présentes était simplement le silence. Pas une seule des personnes ne faisait du bruit. Pourquoi ? Parce que tout simplement qu'ils étaient choqués…Pas tous pour la même chose, en effet il y en avait qui était choqué parce que le blond était enceint et les autres parce qu'il venait de se faire renier par son paternel.
Dans un second temps, ce fut le brouhaha général. Certains parlaient entre eux pour dire que c'était inamissible et d'autres essayaient de consoler le jeune blond. Mais Draco n'avait besoin que de Potty. Juste de lui. Non, en fait, il ne voulait simplement que lui.
Le jeune homme brun avait très bien compris cela. En effet, il le prit dans ses bras en essayant de lui dire des mots réconfortant. Bien sûr que ceux qui n'étaient pas au courant du fait que les deux anciens ennemis s'aimaient furent surpris…En réalité, il n'y avait qu'Hermione et Blaise qui n'étaient pas réellement surpris : après tout ils savaient les sentiments qu'éprouvaient les deux autres l'un pour l'autre.
Le jeune homme blond soupira. Il voulait retourner dans sa chambre et rester tranquille…même si son père n'était pas la personne qu'il appréciait le plus, c'était quand même déstabilisant d'être renié par celui-ci.
Harry l'avait bien compris puisqu'il s'excusa auprès de toutes les personnes présentes pour ensuite partir avec l'autre jeune homme.
Draco le suivit en sortant de la salle et regarda Harry avant de le remercier. Il fallait dire que l'autre l'avait réellement compris sur ce coup-là et il en était vraiment content. Le jeune brun le fixa avec tendresse et sourit.
« Je te raccompagne ? »
Le jeune blond ne s'attendait pas du tout à cette question…Que devait-il répondre ? Il le regarda dans les yeux en réfléchissant quelques instants. Devait-il accepter ? Après tout, même s'il avait confiance en le Griffondor, il ne pouvait pas non plus laisser de côté que l'autre était aussi un adolescent bourré d'hormones et que…Non, il ne devait pas penser à cela. Cela valait mieux.
« Pourquoi pas… »
Il avait fini par accepter. Il voulait passer plus de temps avec l'autre jeune homme. Il voulait qu'ils soient encore ensembles pour quelques temps… En bref, Draco voulait être avec Harry dans un endroit calme. Après tout, ils sortaient ensembles depuis peu de temps…
Ils arrivèrent devant le tableau pour entrer dans son appartement. En effet, le jeune homme blond avait eu le droit à une chambre depuis qu'il était enceint. Une chambre avec une salle de bain. Une immense chambre où il y avait un grand lit deux places, un bureau et toutes les affaires de Malfoy.
« Sucrerie. »
C'était le mot de passe pour entrer dans la chambre. Bien sûr ce n'était pas l'aristocrate qui l'avait choisi mais le vieux fou. Il regarda Harry et lui demanda s'il voulait entrer…Bien entendu, Potter entra et sourit en voyant la chambre qui était sur des tons verts.
« La chambre, c'est tout toi. Sourit Potty »
Draco répondit au sourire avant de l'inviter à s'asseoir sur le lit. Le jeune homme blond n'avait plus envie que son petit ami parte. Il voulait qu'il reste avec lui. Il voulait dormir dans ses bras…Mais est-ce qu'Harry allait bien vouloir dormir avec lui ? Est-ce qu'il voudrait bien dormir avec lui ? Le câlinant ?
Mais il était vrai que le jeune homme blond ne pourrait jamais le demander clairement à Harry…Sa fierté l'en empêchait. Potter se mit à lui caresser doucement les cheveux. C'était un geste très tendre qui plaisait particulièrement à Malfoy. Le blond aimait toute la tendresse que le brun pouvait faire preuve. En fait, il aimait tout simplement Harry.
« On est bien comme ça… Dit Potty »
Draco releva la tête pour regarder le Griffondor. Il lui aussi venait de penser ça. Est-ce qu'il avait lu dans ses pensées ? Non, ce n'est pas possible. Le jeune serpentard soupira d'aise…
Les deux amoureux étaient tellement bien qu'ils ne virent pas le temps passer. Deux heures. Deux heures venaient de s'écouler…Harry, en le remarquant, se dit qu'il serait peut-être temps de partir…
« Je vais y aller… »
Draco fronça les sourcils. Harry allait partir maintenant alors qu'il était si bien collé contre lui ? Non ! Non, il ne voulait pas ! Il le fixa dans les yeux avant de se demander s'il pouvait lui demander de rester.
« Reste… »
Ce n'était qu'un petit murmure que Draco s'était permis. Mais le jeune homme brun l'avait très bien entendu et avait souri pour ensuite revenir à ses côtés. Il voulait faire plaisir à celui qui était enceint puis il devait avouer qu'il avait lui aussi envie de rester ici contre son amoureux.
Le lendemain matin, quand Draco se réveilla, ses lèvres s'étirent en un sourire. Harry était resté avec lui…Le plus marrant était que les cheveux du brun étaient encore plus en bataille que la journée. Le serpentard émit un petit rire avant d'aller dans la salle de bain.
Le jeune brun se réveilla à ce moment-là et paniqua légèrement en voyant qu'il n'était pas dans son lit…Puis il se rappela de la veille et sourit. Il était dans la chambre de Draco. Il était avec le jeune homme blond…Attendez ! Il regarda à côté de lui et ne vit pas le blond. Il paniqua de nouveau avant d'entendre le bruit de la douche.
Pendant ce temps, les élèves commencèrent à entrer dans la grande salle pour prendre le petit déjeuné…C'était le cas d'Hermione qui, seule, se fit aborder par le meilleur ami du jeune homme blond de serpentard. En effet, Blaise voulait discuter du couple des deux anciens ennemis.
« Hermione… »
La jeune demoiselle était surprise que l'autre l'appelle par son prénom mais elle sourit et le regarda dans les yeux. Elle se demandait bien pourquoi est-ce que l'autre venait lui parler surtout dans la grande salle.
« Je voulais savoir s'il serait possible de savoir si Potter serait vraiment sincère envers Draco… »
Si Harry serait sincère envers Draco ? Bien sûr. Après tout son meilleur ami était on ne peut plus sincère puisqu'il aimait Malfoy et s'en fichait que celui-ci attende le bébé de quelqu'un d'autre. Hermione le regarda encore une fois et se mit à sourire.
« Bien sûr qu'Harry est sincère !
_ Tu sais…Dray a fait le choix de ne pas devenir mangemort parce qu'il était déjà amoureux de Potter depuis un moment…
_ Ah bon ? Demanda Hermione en voulant en savoir plus
_ Oui mais je ne suis pas sûr que je peux t'en parler, tu me comprends, n'est-ce pas ? »
En fait, la première chose qui l'avait poussé à aller voir Hermione, c'était qu'il est attiré par elle. Oui, lui, Blaise était attiré par elle, Hermione. Il avait juste utilisé son inquiétude pour Draco comme excuse…En parlant de Draco d'ailleurs, il venait d'entrer dans la grande salle avec un sourire radieux en compagnie d'un certain Griffondor qui n'avait pas su dompter ses cheveux.
Les deux amoureux se dirigèrent vers la table où étaient installés leurs deux amis et ils s'y installèrent à leur tour. Bien entendu, Draco s'était assis d'une manière aristocratique alors que Potter s'était juste laissé tomber sur le banc… Alors qu'ils commencèrent à parler, le jeune homme blond chercha sur la table une tartine à la confiture de fraises…En ce moment, c'était vraiment ce dont il avait envie.
Il commença à manger tranquillement alors que Blaise et Hermione parlaient ensembles et qu'Harry cherchait Ron du regard…Aucunes traces du jeune roux aux yeux du brun. Il reporta donc son attention sur le jeune homme blond qui se trouvait juste en face de lui.
Le jeune homme blond commença à s'étouffer. Les trois autres le regardèrent en paniquant…Hermione cria alors que le serpentard tombait au sol…Blaise était choqué et Harry courra vers son petit ami en pleurant. Les professeurs témoins de la scène se précipitèrent vers le jeune homme et l'emmenèrent à l'infirmerie où l'infirmière s'occupa instantanément de Malfoy…
Harry Potter, sauveur du monde sorcier, attendait devant l'infirmerie en faisant les cents pas…Que s'était-il passé ? Pourquoi Draco était-il tombé ? Est-ce qu'il va bien ? Il ne voulait pas le perdre…pas lui…Il soupira et s'installa contre le mur en face. Le brun se laissa glisser au sol et regarda avec appréhension la porte de l'infirmerie. Quand est-ce que cette porte allait s'ouvrir ?
Severus était devant le lit où se trouvait Draco et attendait le diagnostic de l'infirmière. Est-ce que son filleul allait bien ? L'infirmière se releva pour regarder les professeurs présents.
« C'est une potion qui a été versée sur sa nourriture ou dans son verre qui a fait cela…
_ Qui ? Qui ?! S'exclama Severus
_ Je ne sais pas…je peux juste vous dire que c'est une potion qui a fait ça… »
Le maître des potions voulait vraiment savoir qui était la personne qui avait osé faire ça à son meilleur élève. Il sortit en trombe de l'infirmerie et aperçut Potter. Il lui fonça dessus et le colla au mur.
« Qu'avez-vous encore fait Potter ?!
_ Je n'ai rien…fait… »
C'est à ce moment que le directeur un peu fou de Poudlard sortit de l'infirmerie. Il sourit aux deux hommes devant lui en demandant à Snape de relâcher tranquillement Harry.
« Il ne faut pas vous emporter ainsi, Severus. Harry n'y est pour rien, lui et monsieur Malfoy sont ensembles maintenant.
_ Que dites-vous ? S'étonna Severus
_ Monsieur Malfoy est en couple avec Harry…Donc Harry n'aurait pas pu lui faire de mal, n'est-ce pas ?
_ Oui monsieur. Confirma Harry
_ Bien maintenant que le malentendu est clarifié…qui veut un bonbon au citron ? »
Personne ne répondit au vieux fou. Après tout, ce n'était pas le moment de se laisser distraire. Si ce n'était pas Potter, qui avait mis une potion dans la nourriture de Draco ?
Alors que Snape réfléchissait, Harry entra, presqu'en courant, dans l'infirmerie et s'approcha doucement de son amoureux. Il le regarda alors que le blond était maintenant de nouveau conscient.
« Draco… »
Harry n'avait murmuré que cela mais il avait eu tellement peur pour son petit ami qu'il ne pouvait plus rien dire…Il se contenta de soupirer de soulagement alors que Draco lui souriait tendrement.
« Ton…ton bébé va bien ?
_ Oui, l'infirmière a dit que tout allait bien pour lui et pour moi. »
Harry était vraiment soulagé maintenant. Il sourit en se disant qu'il avait oublié de prévenir Hermione et Blaise que son petit ami allait bien. Le jeune homme brun s'installa sur le bord du lit de l'autre et l'embrassa tendrement.
« Je suis content que tout aille bien… »
Bien qu'il était totalement soulagé, Harry se demandait bien qui pourrait être la personne qui a essayée de tuer son amoureux…Cela ne pouvait être que quelqu'un qui était dans la grande salle mais qui ? Il ne se souvenait même pas de qui il y avait…Enfin, il demanderait à Hermione de l'aider.
« Je te laisse un peu te reposer… »
Et sans que l'autre n'ai pu dire quoi que ce soit, Harry partit à la recherche de sa meilleure amie qu'il trouva à la bibliothèque en compagnie du meilleur ami du blond. Il s'approcha des deux autres et les fixa.
« Mon dieu, Harry ! Comment va Draco ? Demanda Hermione
_ Il va bien…
_ Je m'en veux de ne pas être venu…Dit Blaise
_ Tu ne pouvais pas y aller de toute manière, les professeurs ont demandés de ne pas les suivre…
_ Potter y est bien allé lui !
_ Oui mais…
_ Arrêtez ! S'exclama Harry en coupant sa meilleure amie. »
Les deux autres s'excusèrent et regardèrent Harry en attendant qu'il parle. Ils voulaient savoir ce qu'Harry voulait…après tout c'était la raison de sa présence ici, non ?
« Je voudrais trouver la personne qui a fait ça à Draco…
_ Moi aussi Potter mais je ne sais pas si on y arrivera…
_ C'est pour ça que j'ai besoin de vous pour me rappeler qui était présent dans la Grande Salle… »
Hermione et Blaise commencèrent à faire une liste par maison alors qu'Harry se dit qu'il ferait mieux de retourner auprès de son adorable petit ami qu'est Draco Malfoy. Il sortit donc pour se mettre en direction de l'infirmerie mais quand il y arriva, on lui dit que le blond n'y était plus. Il voulut sortir la carte des maraudeurs mais…il ne la trouva pas. C'était étrange.
Harry retourna dans son dortoir, il n'y avait pas de carte. Où était-elle ? Potter se décida à chercher Draco par lui-même…Il se mit en direction de la grande salle, il n'y était pas. Il se mit en direction de la salle commune des serpentards, Théodore le fit entrer, mais pas de Draco. Il chercha ensuite dehors sans succès et finit par la chambre de Malfoy mais celui-ci n'y était pas. Pourquoi Draco avait disparu ? Le jeune homme paniqua et repartit voir Hermione et Blaise qui étaient toujours dans la bibliothèque.
« Draco…Draco…a…
_ Qu'est-ce qu'il y a ? Qu'est-ce qu'il se passe Potter ? S'écria Blaise
_ Il a disparu… ! »
Disparu ? Son meilleur ami disparu ? Etait-ce une grave disparition ou était-ce comme la dernière fois ? En effet, Draco avait déjà disparu pendant une semaine…Ouais, en fait, il avait disparu après avoir couché avec Potty la dernière fois mais là…là ils étaient en couple, non ? Alors…il avait réellement disparu ? Blaise cru qu'il allait tomber… Son meilleur ami et confident ne pouvait pas avoir disparu, hein ?
« C'est une mauvaise blague, hein Potter ?!
_ Non…
_ Qu'est-ce que tu lui as fait ?!
_ Mais rien…
_ Calmez-vous ! S'écria Hermione »
Elle regarda les deux hommes qui arrêtèrent de parler…enfin de se disputer. Hermione regarda le jeune homme de serpentard dans les yeux. Elle allait l'aider, lui et Harry, à retrouver le Prince de la maison des vert et argent…Mais pour ça elle avait besoin d'informations…
« Blaise…Est-ce que Draco a déjà disparu une fois…comme une fugue ?
_ La dernière fois que Draco a disparu, c'est quand il a conçu son bébé…Alors là…je pense que ce n'était pas son choix…
_ Alors penchons sur un kidnapping…je pense que… »
Harry n'écoutait plus vraiment la conversation. Le « La dernière fois que Draco a disparu, c'est quand il a conçu son bébé » qu'avait prononcé Blaise lui faisait peur. Est-ce qu'en fait la raison pour laquelle Draco ne lui avait pas dit qui était le père était qu'il avait été forcé ? Ce n'était que cette petite phrase que le brun avait retenu bien qu'il voulait retrouver son petit ami le plus vite possible.
« Je ne pense pas que ce soit Lucius qui l'ai kidnappé…
_ Harry…Harry, tu nous écoute au moins ?
_ Hein ? Ah oui…Désolé, je m'inquiète trop pour Draco…
_ On s'inquiète tous ici, Potter.
_ Enfin…Je comprends Harry…Mais dis-moi tu n'aurais pas la carte des maraudeurs ?
_ C'est-à-dire que je ne la retrouve pas…
_ Tu veux dire qu'on te l'a volée ?! S'écria Hermione »
Blaise ne comprenait pas de quoi ils parlaient alors la jeune demoiselle de Griffondor lui expliqua ce qu'était cette carte. Pendant ce temps, Harry se faisait vraiment du souci pour le jeune homme de serpentard et alors qu'il allait dire quelque chose, Ron apparut.
« Hey ! Ca va faire des heures que je vous cherche…
_ Ron ! Draco a disparu !
_ La fouine a disparue ? Comment ça ? »
Les trois personnes présentes lui expliquèrent la situation. Draco s'était fait empoisonné puis enlever…c'était sûrement le coup de la même personne mais qui ? Qui avait osé à s'en prendre au petit ami d'Harry ? C'était ce que les quatre personnes présentes voulaient savoir…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Juin 2013 - 18:58    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kintaro
Shinigami

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2013
Messages: 313
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 7 Juin 2013 - 23:06    Sujet du message: [HPDM] Un magnifique malheur... Répondre en citant

Bon, on veut la suite maintenant! Et comment se fait-ce que Draco soit enceint?? On aura une réponse ou on doit se contenter de l'explication magique? 
________________________________________________________________________________________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cornélien
Démon

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2013
Messages: 338
Localisation: Un peu près partout..
Masculin

MessagePosté le: Sam 8 Juin 2013 - 08:51    Sujet du message: [HPDM] Un magnifique malheur... Répondre en citant

Ca j'en sais strictement rien, faut demander à mon cerveau quand il écrit

Revenir en haut
Kintaro
Shinigami

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2013
Messages: 313
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 8 Juin 2013 - 21:25    Sujet du message: [HPDM] Un magnifique malheur... Répondre en citant

Cerveau, écris nous une suite qui répond à nos interrogations s'il te plait <3
________________________________________________________________________________________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cornélien
Démon

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2013
Messages: 338
Localisation: Un peu près partout..
Masculin

MessagePosté le: Sam 8 Juin 2013 - 21:29    Sujet du message: [HPDM] Un magnifique malheur... Répondre en citant

xDD

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:49    Sujet du message: [HPDM] Un magnifique malheur...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Secret x RPG Index du Forum -> Partie Flood ♥ -> Fanfictions & Fictions -> Fanfictions et Fictions Yaoï/Yuri Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com